19 janvier 2011

Sous sa peau


elle ferme les yeux
ton absence en présence
on lui dit
vous êtes l'un pour l'autre
même le silence le lui crie
elle sait au détour
des entraves
des ornières chevées
marcher sur le tourment
tourner le dos au sombre
voir ton ombre bleue
dans le marc de café
laisser le soleil accroché aux regards
Elle tend vers toi
Elle ne partira pas
Car il faut goûter encore
Goûter du bout des lèvres
ta langue curieuse
les matinées blanchies
à l'odeur de javel
les mains dans ses cheveux
tissés par les araignées
nocturnes
le sein appelant ta bouche
chaude
elle entend dans ton souffle
les dialogues irrévérencieux
que vos corps argumentent
les coinstots de sa nuque
de ses fesses en arceau
battre jusqu'en son creux
l'eau
le sang qui est le tien
s'infiltrer sous sa peau
On lui dit vous êtes l'un pour l'autre
Parfaits

Elle ne partira pas
Si partir
C'est se quitter soi-même


16 commentaires:

Prax a dit…

Pour moi, un coinstot renvoyait à quelque chose d'anguleux (pas du tout dans la rondeur d'une nuque) je devais me tromper, le petit bob va redevenir mon ami.

Frédérique M a dit…

Trés jolie chute Demoiselle d'enfer. Un texte érotico-poétique, avec un zeste de nostalgie. Et une si jolie photo.

madame de K a dit…

tourner le dos au sombre
ça doit devenir ta devise !

elle ne partira pas, bien sûr que non ! c'est une évidence !...

madame de K a dit…

(la photo est de toi ?)

Depluloin a dit…

Du très grand Mamoiselle! Et comme toujours la première lecture me fait fondre, me fait partir en pures rêveries, si, oui, "pures" ou presque... Qui oserait d'ailleurs séparer l'amour de l'érotisme? ... (Ce "coinstot" ... je donne ma langue à qui en voudra bien!)

Anonyme a dit…

Dans le texte, le narratif et l'adressé en lutte amoureuse donnent une vraie présence érotique. On lâche prise comme ...
Très fort Bella, encore, toujours, et tu es là :)
la photo, j'adore (aussi).

Anonyme a dit…

bravo , je suis fière de mon chai(r) d'oeuvre !
to maaaan

L.....................................uC a dit…

Tu devrais savoir que je ne commente jamais après Kouki... Qui a dit la même chose que j'aurais voulu dire mais mieux... Flûte !
Qu'est ce que je vais décider ?... Pas encore réfléchi... Dis, dans le billet précédent mon com. n'a jamais été enregistré !!!???
SOB !
... Reviendrai.
(Et bisou(x) dans le coinstot... ça faisait longtemps.o)

Mlle d'enfer(t) a dit…

@ Prax: fallait le coinstot pour brusquer l'érotisme, je crois pas que ce soit forcément anguleux, mais si ça l'est, c'est pas plus mal ;)

@Frédérique M: cette chute c'est la seule envisageable, évidente... Merci beaucoup Frédérique!

@ Madame de K: Oui :) Et elle ne partira pas, comment même y penser? (la photo est en effet un self)(portrait hein)

@ Depluloin: fondez, ne soyez pas si "pur"! On est en enfer(t) ici, c'est fait pour brûler!!! (pour votre langue votre annonce n'a pas encore eu de réponses, mais ça ne saurait tarder... je l'espère)

@ Kouki: C'est venu comme ça, un peu comme le texte, il fallait exprimer et cette forme bâtarde a été une évidence. J'espère être toujours là, je serais bien malheureuse de m'être étrangère :)
merci pour la photo et pour tout koukinette

@ Ma moooon: comme ça me fait plaisir d'avoir un mot de toi ici!!! (je sais les efforts informatiques considérables déployés... hihi)
C'est que tu es une grande artiste alors?! :)

@ l u c: comment ça tu ne commentes jamais après kouki?! Tu n'as qu'à recopier sans vergogne son com, moi je ferai semblant de rien (mais par contre tu auras ezactement la même réponse qu'elle)
Pour le précédent billet j'ai rien vu...:( Et oui, reviens! (je prends je prends, car oui ça faisait longtemps... une autre vie peut-être?)

Paradise a dit…

Bien, bien...je reviens vers l'Enfer(t), parce que j'ai besoin de mots, je me sers, un peu sans gêne...j'espère que tu ne m'en voudras pas...
En plus, l'histoire racontée là est la mienne, la nouvelle, mais j'aimerais aussi qu'elle soit la sienne...
Corps et âmes...les corps avec les âmes...

Depluloin a dit…

Peut-on venir ici pour le simple plaisir de l'enfer? (Si, j'ai comme des pensées étranges dès que...)

Autrefois, il me suffisait de faire "coucou!" et vous étiez là!

cecil.b2000 a dit…

elle est magnifique cette photo, prise dans un couloir que je connais bien...

Mlle d'enfer(t) a dit…

@ Paradise: sers-toi, il faut bien qu'ils servent ces mots-là... Puisque je les ai remplis de sentiments qui appartiennent à tous :)
(et que ton histoire puisse se nourrir de toutes choses, les belles surtout!)

@ Depluloin: Si on ne pouvait venir ici que sur invitation ce serait bien triste... J'aime vos visites impromptues, la fenêtre que vous laissez ouverte après votre départ! Je suis là, juste un peu plus loin...

@ Cecil.b2000: Merci Cécile! Autoportrait dans le couloir parfumé de cet endroit que tu vis dans tous ses états :)

Appas a dit…

C'est beau comme la vie. En plus j'ai appris 2 nouveaux mots : coinstot et chever. Même champ sémantique, celui des creux délicieux.

Mlle d'enfer(t) a dit…

@ Appas: Merci, tout simplement. Tout simplement et sincèrement.

Vi' a dit…

J'aime beaucoup tes textes =)

Ecrivez sans déborder